dimanche 11 juin 2017

Pêle mêle

Le jardin revit et lentement les plantes guérissent... Il y a encore des séquelles, mais la nature a réparé bien des dégâts, et mon sécateur a fait le reste. Depuis quelques jours, la glycine a retrouvé sa belle chevelure blond vénitien qui cache presque les fleurs avortées. Ce n'est pas encore parfait certes, mais chaque jour, c'est mieux!


Les iris - je n'en ai pas eu tant que ça qui aient voulu fleurir - lancent leurs derniers feux. Ce jaune vanille délicieux est un tardif... Il a tendance à se coucher, mais celui-ci est resté fier.


Encore un étonnant - bien plus pâle que d'habitude! Mais je suis bluffée par sa classe...


Quant aux rosiers, il y a du bien, et du beaucoup moins bien. Etonnemment, les nouveaux rosiers ont mieux résisté que les anciens. Si tous vont fleurir, il y aura peu de gros bouquets, mais bien quelques fleurs isolées... sauf exception, comme avec Belle des Fagnes - un vrai cadeau qui me ravit par sa délicatesse de coloris et son port aérien...




Du côté des costauds, Hansa que j'avais taillé sévèrement a eu les bouts brûlés par le gel, mais il a rapidement repris le dessus...


et Pink Grootendorst fait du mieux qu'il peut... Mais la suite s'annonce bien pour lui. J'aime beaucoup sa fleur d'oeillets!


Parmi les faiblards, Gertrude Jekyll a résussi à faire quelques fleurs. Un rosier souffreteux, malingre, toujours malade, qui ne semble profiter ni du fumier, ni du compost que je lui ai fourni en abondance. J'avais envie de l'arracher, mais ce rose éblouissant me retient encore!


Et le Winchester Cathedral sur une tige décharnée m'a offert son blanc immaculé. Quand les rosiers anglais ne veulent pas démarrer... il n'y a pas grand chose à faire! Prendre ce qui nous est donné... et attendre.


Les deux cadeaux de cette année, c'est le merveilleux Cottage Rose qui fait des boutons sans discontinuer, au feuillage parfaitement sain et qui n'a pas souffert du tout du gel, malgré son emplacement peu protégé. 


et "mon" Cardinal de Richelieu  qui a bien fleuri cette année. Il reste mon chouchou capricieux, mais quoiqu'il arrive - vous vous rappellerez peut-être que c'est mon cinquième exemplaire - il aura toujours sa place chez moi.


Quelques floraisons aussi du côté des clématites, mais pas de profusion... juste quelques tiges particulièrement fournies, comme celle de X Empress TM, de très longue durée.


Je ramasse des tonnes de feuilles que le vent arrache au chêne fragilisé, mes érables japonais reprennent eux aussi doucement, malgré quelques branches séchées. Seuls les égopodes sortent triomphant de ces aléas climatiques - jamais ils n'ont tant fleuri!



17 commentaires:

  1. Cet iris jaune on le sent frais sous la langue comme une glace à la vanille !

    RépondreSupprimer
  2. Malgré le gel, ton jardin fait son possible pour satisfaire la jardinière !
    Bon dimanche,
    Aude.

    RépondreSupprimer
  3. Le gel t'a laissé des merveilles même si elles ont du mal à se remettre. Superbes tes iris!

    RépondreSupprimer
  4. Les roses on ne s'en lasse pas !
    Bises Gine

    RépondreSupprimer
  5. Trop contente de voir que la glycine reprend vie. Ne sois pas trop sévère avec les rosiers qui ont de la peine, ils n'avaient pas mérité ce grand froid.

    RépondreSupprimer
  6. Mon gertrude Jekyll peinait lamentablement à fleurir et puis en mars dernier j'ai pris l'option de tailler copieusement dans sa ramure, lui qui partait dans les tous les sens s'est retrouvé soudain ramené à la taille des petits rosiers (genre passer de 2m de haut à 50 cm) et cette année la floraison est généreuse, superbement parfumée, un bonheur, je ne l'ai jamais vu si beau...
    Je ne sais pas si ça vaut pour tous les rosiers anglais mais j'ai remarqué qu'ils étaient plus productifs lorsqu'ils étaient taillés copieusement en fin d'hiver... à voir
    Belle semaine Gine, profite de ton jardin
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Je l'avais taillé, mais peut-être pas assez. Ton expérience va lui sauver la vie une année encore. Et je verrai son comportement l'année prochaine.
      Bonne journée!

      Supprimer
  7. Après le gel de fin avril, mon Gertrude Jekyll n'avait plus aucune branche verte. J'ai bien cru qu'il était mort. Eh bien non. A l'heure actuelle, il mesure environ un mètre et prépare sa floraison. Un robuste....Malgré le gel, tes rosiers semblent en pleine forme. Bon lundi.

    RépondreSupprimer
  8. WOUAH ! Gine c'est sublime et les Itis comme j'aime !!! merci ! Bonne semaine bisous !

    RépondreSupprimer
  9. Tes roses sont très belles malgré les aléas.
    Bonne journée Gine.

    RépondreSupprimer
  10. Bon , c'est bien que les dégats s'effacent tranquillement. Au moins tu as des roses même si les rosiers fleurissent moins. En lisant le commentaire précédent je vois une piste intéressante !
    Profite bien de tes roses et bonne fin de soirée Gine

    RépondreSupprimer
  11. Une jolie moisson de fleurs malgré tout! Je suis comme toi fan de 'Belle des Fagnes'! Ton 'Cottage rose' semble bien beau!

    RépondreSupprimer
  12. Bizarrement David Austin recommande de ne pas tailler les rosiers anglais avant au moins 3 ans. Ici Gertrude est plutôt belle et pas malade j'ai par contre des rosiers non anglais et particulièrement des anciens qui sont toujours malades. Et puis Gertrude a un si beau parfum, donnes lui sa chance !! J'aime beaucoup tes deux iris et aussi Cottage Rose et Belle des Fagnes adorable ! Belle semaine Gine. Bizzzzh.

    RépondreSupprimer
  13. j'ai un coup de coeur pour ces jolies roses

    RépondreSupprimer
  14. Malgré tous les aléas climatiques les plantes de ton jardin reprennent le dessus et tes roses dont Cardinal de Richelieu sont très belles .
    J'ai aussi des problèmes cette année avec Gertrude Jekyll mais à cause des pigeons ramiers qui ont fait leur nid dans un des peupliers et leurs fientes tombent sur un des rosiers Gertrude Jekyll qui n'apprécient pas l'acidité des fientes ou alors c'est autre chose .
    Ta clématite est superbe .
    Bises

    RépondreSupprimer
  15. Espérons que toutes ces superbes fleurs n'ont pas trop souffert de la chaleur

    RépondreSupprimer
  16. Coucou ,
    Moi aussi ma glycine reprend des forces tranquillement après avoir subi le gel .
    Et comme toi , certains iris n'ont pas fleuri ...
    Mais je vois que malgré toutes ces intempéries , ton jardin reste très généreux au niveau des roses .
    Ils sont forts ces jardins pour combler leurs jardinières ....
    Bonne semaine à venir .

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires qui comme de petites fleurs émaillent mon quotidien