lundi 16 octobre 2017

C comme abéCédaire et Couleurs

Jamais je ne pourrai finir cet abécédaire avant les premiers gels... tant pis, je continue tant que c'est encore possible! Donc, à la demande de Charlotte, le C...

C comme Cosmos
Encore beaucoup de boutons, et certains qui n'ont pas encore commencé à fleurir... Difficile pour moi, cette annuelle: je ne peux pas la repiquer avant mi-mai et elle gèle dès fin octobre. Mais je ne renonce pas, elle est trop gracieuse!

Les Cuphea eux sont sans problèmes : ils se resèment tout seuls. J'apprécie leur fleur d'orchidée, mais les colonies ont souvent un air dépenaillé. Ils méritent bien leur adjectif de viscosissima : le moindre souffle d'air les colles les uns aux autres.

C comme Cuphea viscosissima
Le dernier des trois C, c'est le Calament... un brouillard délicat au parfum puissant qui attire les butineurs.... Il arrive en fin de course, mais depuis juillet il a fleuri sans discontinuer. J'en ai trois sortes, un bleuté, un blanc, et ce rose... les deux premiers ont plus de peine à former un petit buisson et sont bien moins gratifiants!

C comme Calament
"L'exigence" de Charlotte des trois C est ainsi remplie, mais je ne résiste pas à vous montrer le C triomphant de l'automne, le C de couleurs! En commençant par le Callicarpa, dont les bonbons violets ont été pillés par les merles et les fauvettes... 


Une scène qui me ravit, un aster spontané ayant décidé de s'appuyer sur le nouvel Hamamélis intermédiaire Diane


pour faire le pendant à son cousin qui sous le chêne se propage sans en demander la permission,  entre fusain et érable japonais...


Et parce que le vert est aussi une couleur, une scène dont je ne me lasse pas! Le mariage du buis rescapé de la pyrale que l'Hakonecloa entoure comme pour le protéger...


L'été indien va bien au teint du jardin... Les couleurs jouent les prolongations et c'est un émerveillement constant, malgré les nombreuses fleurs déjà fanées!

mercredi 4 octobre 2017

B, comme aBécédaire !

Pas question avec ce B de faire un choix... Il y en a trois actuellement au jardin, et même deux en fleur et un en feuille...
Donc, une petite remontée pas très importante, avec des fleurs tronquées... mais la couleur est là et les papillons en sont très contents!

B comme Buddleia nano "Blue"
Puis, un petit nouveau au jardin, prometteur... comme son nom traduit "Glacier bleu".

B comme "Blaugletscher" (Aster)
et pour terminer la liste, celui qui ne fleurit presque jamais, ou qui est toujours rongé...  mais touché par la lumière automnale!

B comme Bergenia
Pas de quoi pavoiser - mais j'aurai au moins relevé le défi!

samedi 30 septembre 2017

Abécédaire de saison : A

C'est Charlotte, du Jardin du Chat Vert,  qui lance le rappel des jardinières qui brodent au fil des saison leur abécédaire végétal...

Qui dit "A" à l'automne, dit "Aster". Septembre et octobre voient leur floraison s'échelonner et c'est une bénédiction pour redonner un coup de pep au jardin bien trop verdoyant...

A comme Aster "Rose"
L'Anémone du Japon est aussi de la fête... Chez moi, la vieille souche sans nom s'épuise, et je ne réussis pas les nouvelles que j'achète! J'en suis surprise chaque année...

A comme Anémone du Japon
Je termine avec la grosse tête vert pâle de l'Hydrangea Annabelle - une merveille qui anime encore ma cour du nord...

A comme Hydrangea Annabelle
Merci Charlotte, je ne pensais pas y arriver! Pour le B, je suis encore dans l'expectative...